Étiquette : littérature

Recent Posts

Auteur à la réputation confidentielle de son vivant, Stendhal (1783-1842), de son vrai nom Henri Beyle, est passé à la postérité en tant que romancier. Or les écrits de voyages, qui représentent le quart de sa production, étaient connus de ses contemporains — dont Goethe.
Subjugué dans sa jeunesse par les merveilles de l’Italie, sa seconde patrie, le natif de Grenoble a effectué un voyage en France en 1838 afin d’échapper à ses obligations professionnelles. Il en a résulté un journal rédigé sur le vif, précieux témoignage de la vie à Bordeaux dans tous ses aspects. Le tout assaisonné de critiques acerbes sur l’architecture des monuments publics !

Read More

Raison et sentiments, Orgueil et préjugés, Northanger Abbey… La femme de lettres anglaise Jane Austen (1775-1817) n’a écrit que six romans, mais ses personnages issus de la gentry sont entrés dans notre culture littéraire — notamment grâce aux nombreuses adaptations destinées au petit et au grand écran. Connue de son vivant d’un cercle restreint de lecteurs, son ironie mordante et la critique sociale de ses contemporains la placent parmi les grandes figures de la littérature britannique. Or seuls quelques fragments de sa vie intérieure et personnelle nous sont parvenus, principalement sous forme de correspondance. Un vide que la publication des lettres à ses nièces par la maison d’édition girondine Finitude vient combler, pour le plus grand plaisir des Janéites, les admirateurs de la romancière.

Read More

Jules Verne (1828-1905) fut l’un des premiers auteurs à mêler avec succès science-fiction, aventure et fantastique. À tel point qu’il figure parmi les écrivains français les plus traduits en langue étrangère, et pour cause : ses œuvres constituent un ensemble romanesque exceptionnel, reflet d’une époque troublée par l’évolution du monde mais qui n’entendait pas renoncer au rêve. Mondialement célébré pour ses Voyages extraordinaires, l’écrivain sillonna lui-même le globe en paquebot ou à bord de ses propres bateaux à voile. Je vous invite à suivre Jules Verne à Bordeaux, qu’il visita plus longuement que prévu en 1858.

Read More