Auguste Rodin, la Porte de l’Enfer. Paris, musée Rodin