Léo Drouyn, Saint-Émilion : cloître de l’église. Source : Gallica/BnF